Ragoût de mamie

Ragoût de mamie

Les recettes de famille sont une mine d’idées pour renouveler son inventivité et ressusciter des souvenirs gustatifs d’antan. Elles sont aussi à double tranchant, car il est difficile d’improviser et de transformer sous peine de voir les mécontentements de la famille arriver. J’essaye toujours d’écouter au maximum les indications pour retranscrire le plus fidèlement le goût recherché. Deux principales instructions permettent de réussir ce ragoût de mamie : il doit être préparé dès l’aube et mijoter toute la matinée avant d’être dégusté le midi. Il est mitonné dans une cocotte épaisse en fonte.


Pour six personnes
250g de lingots blancs secs
6 saucisses
Une tranche de lard de 2cm d’épaisseur
5 oignons
5 gousses d’ail
600g de pommes de terre à chair ferme
Huile d’olive, thym, laurier, sel, poivre



Faire tremper les lingots dans un saladier rempli d’eau pendant toute une nuit. Égoutter et réserver. Verser un fond d’huile d’olive dans une sauteuse en fonte. Y faire revenir les saucisses pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Éplucher et hacher grossièrement les oignons et les gousses d’ail. Ajouter dans la sauteuse et faire revenir pendant cinq bonnes minutes. Ajouter les lingots, la tranche de lard, trois feuilles de laurier, deux pincées de thym et couvrir d’eau à niveau. Baisser à feu très doux et laisser cuire à découvert pendant 4h en remuant de temps en temps. Couper les pommes de terre en gros morceaux et les ajouter au ragoût. Laisser de nouveau mijoter une bonne demi-heure jusqu’à ce que les pommes de terre soient fondantes. Assaisonner de sel et de poivre juste avant de servir.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *