Pudding

Pudding

Toujours garder le pain commençant à rassir, facilement transformable. Loin d’être original, la reconversion en pudding – à ne pas confondre avec le pudding de Noël des anglais parfois immangeable – est d’une simplicité extrême. Ce dessert est populaire dans bien des familles, ici nous mettons l’accent sur les raisins secs imbibés au rhum comme nos grands-mères le faisaient. La texture ne se veut pas trop môle et la variété des pains sera un élément essentiel de la qualité gustative du pudding.

Dans une version plus gourmande inspirée du pudding d’Alex Croquet, on peut imaginer laisser le lait infuser avec une gousse de vanille et utiliser de la brioche rassie à la place du pain. Finir par saupoudrer du sucre en surface pour réaliser une belle croûte caramélisée.


Pour un pudding
450g de pain rassis
150g de sucre
1l de lait entier
2 œufs
150g de raisins secs
120g de rhum
Beurre

 


Faire chauffer le rhum et les raisins secs dans une casserole jusqu’à ébullition. Réserver hors du feu. Couper le pain rassis en petits cubes d’un ou deux centimètres et disposer dans un saladier. Ajouter 120g de sucre de cannes. Chauffer le lait jusqu’à ébullition – attention le lait chaud a tendance à prendre beaucoup plus d’espace – et verser sur le pain. Laisser imbiber cinq minutes avant de mélanger. Ajouter le mélange raisins secs et rhum ainsi que les deux œufs. Mélanger afin d’avoir une préparation homogène. Beurrer un plat allant au four, saupoudrer avec le sucre restant. Verser la préparation dans le plat et enfourner à 180°C pour une bonne heure jusqu’à ce qu’il soit bien grillé sur le dessus. Laisser refroidir avant de déguster.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *