Tatin patidou, morbier et noisettes

Tatin patidou, morbier et noisettes

Les tatins sont un plat rapide à faire et donnant toujours un résultat réconfortant. Dans celle-ci, on a associé les arômes fins et subtils de la courge patidou au caractère du morbier, le tout disposé sur une pâte incrustée de morceaux de noisettes concassées.


Pour quatre personnes
Pour la pâte brisée à la noisette
115g de beurre
140g de farine de blé
30g de noisettes


Pour la garniture
2 petites courges patidou (700-800g)
150g de morbier
Huile d’olive, thym


Concasser finement les noisettes. Mélanger le beurre bien froid, la farine et les noisettes dans un saladier afin d’obtenir une consistance sablée. Ajouter 45ml d’eau puis amalgamer la pâte. Réserver au frais 30 minutes.

Couper en deux les patidous. Égrainer et ôter l’opercule. Couper en fines tranches. Disposer dans une sauteuse avec un bon filet d’huile. Faire sauter à feu vif pendant 5 minutes en remuant régulièrement. Déglacer avec un verre d’eau et laisser cuire à feu doux une vingtaine de minutes – la courge doit être fondante à la fin de cette étape. Assaisonner avec le thym.

Dans un moule à manqué disposer les morceaux de patidou, recouvrir avec des tranches de morbier. Abaisser la pâte brisée à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail précédemment fariné. Disposer par-dessus le morbier. Enfourner à 200°C pour une bonne demi-heure. Démouler sur une assiette avant de servir aussitôt.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *