Kéfir de fruit

Kéfir de fruit

Le kéfir est une boisson vivante aux nombreuses vertus. Considéré comme un probiotique naturel le kéfir aide à équilibrer la flore intestinale, renforce le système immunitaire, détoxifie le foie et on en passe. De plus, et ce n’est pas pour nous déplaire, c’est également une boisson agréable et rafraîchissante.

Fuyez les vendeurs de grains de kéfir, même si l’homme ne sait pas recréer un kéfir de zéro, les grains se multiplient rapidement. Il est donc facile – et habituel dans le domaine – de trouver des grains en parcourant des groupes spécifiques sur les réseaux sociaux ou en prospectant auprès de son entourage.

Pour obtenir de l’eau déchlorée, il suffit de tirer l’eau du robinet en carafe – ou à défaut dans une récipient – et de la laisser reposer 3-4h.


Pour 2l de kéfir
2l d’eau déchlorée
2 tranches de citron
2 figues séches
3 cuillerées à soupe de grains de kéfir
3 cuillerées à soupe de sucre de canne



Disposer tous les ingrédients dans un grand bocal en verre. Fermer non hermétiquement – mettre un tissu avec un élastique ou poser simplement le couvercle sur le bocal. Une fois les figues remontées à la surface le kéfir est prêt – compter entre 24 et 48h. Enlever les figues et les rondelles de citron, puis à l’aide d’une passoire récupérer les grains de kéfir pour les remettre en bocal et les conserver. Il est possible de déguster le kéfir immédiatement ou dans les jours qui suivent, en le laissant au frais. On conseille néanmoins de réaliser une seconde fermentation en le plaçant dans des bouteilles en verre avec bouchon mécanique. Patienter alors de nouveau 48h avant de le déguster.

Conserver le kéfir

Lorsque les grains de kéfir ne sont pas en plein travail pas pour créer une boisson, les conserver au réfrigérateur dans un petit pot en verre type confiture. Recouvrir les grains d’eau déchlorée et les nourrir toutes les deux semaines d’une cuillerée à soupe de sucre.

Quelques conseils

  • les kéfir n’aime pas le métal, il faut donc éviter d’utiliser une passoire en métal pour récupérer les grains au risque de les abimer. Ne pas manipuler non plus avec des cuillères en métal
  • on peut utiliser divers fruits secs pour réaliser la boisson : abricot secs, pruneaux, dates, raisins secs. Il faut cependant toujours un fruit sec et un fruit acide – ici le citron
  • utiliser des ingrédients biologiques, le kéfir étant une bactérie fragile et sensible


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *