Yassa poulet

Yassa poulet

Plat sénégalais de fête, le yassa est un met à base de viande ou de poisson mariné dans du citron avant d’être braisé et agrémenté d’oignons. C’est un plat simple et rapide avec peu d’ingrédients. Traditionnellement il est servi dans un grand plat en inox autour duquel on se retrouve pour manger tous ensemble et avec les mains. Le riz pour accompagner ce plat est cuit pilaf, c’est-à-dire revenu dans une matière grasse avant d’ajouter l’eau nécessaire à la cuisson – mais pas plus. On obtient un résultat bien plus savoureux et croquant qu’avec l’habituelle et ennuyante cuisson à l’eau.


Pour cinq personnes
Pour le yassa
1 poulet entier
5 oignons
4 citrons
5 gousses d’ail
1 piment oiseau
Moutarde, fleur de sel, huile d’olive, poivre


Pour le riz pilaf
300g de riz
Huile d’olive


Couper le poulet en morceaux : les pâtes, les ailes, les blancs en prenant soin de laisser le moins de viande possible sur la carcasse. Éplucher et hacher finement l’ail ainsi que le piment oiseau. Presser les citrons et ajouter au jus l’ail et le piment. Arroser d’un bon filet d’huile d’olive et de poivre. Disposer les morceaux de poulet dans un saladier et arroser avec la marinade avant de laisser mariner quelques heures – voir une nuit – au frais.

Éplucher et hacher finement les oignons. Verser un filet d’huile d’olive dans une casserole. Dorer les oignons pendant 15 minutes. Ajouter les morceaux de poulet avec le jus de la marinade, une cuillerée à soupe de moutarde et deux louches de bouillon. Laisser cuire à feu très doux pendant quatre heures.

Pour le riz pilaf, faire chauffer une casserole avec un bon filet d’huile d’olive. Ajouter le riz et laisser dorer pendant trois minutes en mélangeant régulièrement. Ajouter 1.5 fois son volume en eau et laisser cuire doucement jusqu’à absorption complète de l’eau.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *